SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
25/10/2018

Bilan du salon Toquicimes; le sommet de la Cuisine de Montagne


Le premier symposium de la Cuisine de Montagne a eu lieu du 19 au 22 octobre 2018 à Megève. Une rencontre au sommet entre 33 Chefs étoilés, des MOFs et les artisans du goût pour le régal des visiteurs venus de Savoie Mont Blanc, de Suisse et d' Italie. L'événement festif qui comptait 3400 visiteurs professionnels et 1000 visiteurs semi-professionnels a donné naissance à des moments clés de réflexions sur l'importance et le plaisir de bien manger, sous la présidence d'Emmanuel Renaut et avec Marc Veyrat pour parrain.



À 11h30 vendredi, débutait l'inauguration de Toquicimes et du salon professionnel Horecalpes. Marc Veyrat, parrain de l'événement et Emmanuel Renaut, président, Chefs tous deux trois étoiles au Guide Michelin, ont entre autres pris la parole : cap sur la nécessité de consommer local pour créer une cuisine de qualité ! Revenir aux valeurs simples, à la terre et faire preuve de bon sens sont les fondements d'une bonne cuisine.


Entre MasterClasss, démonstrations culinaires et conférences gourmandes, l'interactivité des programmes proposés a été très appréciée.

Au cours la première conférence intitulée « Des étoiles pérennes ou filantes », Yoann Conte, Chef deux étoiles au Guide Michelin, a partagé son attachement pour le temps consacré à l'apprentissage de la cuisine chez les enfants : « Que s'est-il passé en cinquante ans pour que nous aillions oublier le fait maison ? ».


Samedi matin, en parallèle du Marché des Saveurs, 29 farcements ont été démoulés en direct, puis goûtés par le jury du concours.


Moment farceur puisque l'humoriste Jean-Michel Mattéi était déguisé en Marc Veyrat ! La première place a été décernée à David Gagne, venu de Saint-Gervais, pour son travail de texture, de montage et la beauté du démoulage.

Jean-Michel Mattéi déguisé en Marc Veyrat
Jean-Michel Mattéi déguisé en Marc Veyrat

Dimanche matin, alors que de délicieuses effluves de fromage fondu se dégageaint dans les rues du village, le Chef du Hibou Blanc, Jérémie Lobies, a remporté le concours de « La Fondue de Megève ».

L'après-midi même, lors du « Battle de fondue », le Chef italien Davide Scabin ajoutait la piémontaise « bagna cauda » à sa préparation !


Toquicimes serait-il un « Taste of Megève » ?

Voir les Chefs Marc Veyrat et René Meilleur, tous deux trois étoiles au Guide Michelin, sur le carrousel de la Place du Village un dimanche après-midi n'est pas chose commune ! Des moments riches en émotions se sont gravés ce week-end, comme lors de l'inscription de la Baguette Française au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, ou lors du déjeuner Team Bocuse d'Or.

Jérémie Lobies a remporté le concours de La Fondue de Megève
Jérémie Lobies a remporté le concours de La Fondue de Megève
À cette occasion, des ravioles de foie gras étaient sublimés d'un bouillon de topinambour et le paleron de bœuf s'accompagnait de genièvre et Mondeuse.

déjeuner en l'honneur de la Team Bocuse d'Or
déjeuner en l'honneur de la Team Bocuse d'Or
« Se nourrir est un besoin, manger est un art », disait François Rabelais. Megève s'impose comme une institution de la gastronomie, elle honore les recettes de montagne qui feront bientôt partie d'un Conservatoire.

C'est désormais ici que les plus grands Chefs se réuniront.

L'année prochaine, un Palais des Sens et des halles éphémères pourraient être accessibles au public.

Rendez-vous le 1er et 2 avril 2019 au « Challenge des Étoilés » sur les pistes !

Plus d'informations : www.toquicimes.com
Crédit photos ©Simon Garnier