SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
20/09/2018

Karl et Maxime Nahon ouvrent la Belle Epoque à Aix en Provence


Les deux frères : Karl et Maxime Nahon ont ouvert la brasserie La Belle Epoque en plein coeur d'Aix en Provence.
Issus du monde la restauration, Maxime fait ses classes auprès de Cédric Béchade, Christian Le Squer ou encore Yannick Alleno, de l’hôtellerie et du commerce, Karl sort de La Fenière et de La Vague de Saint-Paul.
Ils décident de relever le défi de reprendre cette adresse mythique afin de lui redonner ses lettres de noblesses. Proposer aux Aixois et touristes, une vraie brasserie à la française, ouverte 365 jours par an, du matin tôt au soir tard, dans la plus pure tradition gourmande.



Les deux frères : Karl et Maxime Nahon  ont ouvert la brasserie  La Belle Epoque en plein coeur d'Aix en Provence.
Les deux frères : Karl et Maxime Nahon ont ouvert la brasserie La Belle Epoque en plein coeur d'Aix en Provence.
Karl Nahon, 31 ans, le grand frère, débute par des études dans le commerce puis se tourne vers l’hôtellerie. Il travaille chez Guy et Reine Sammut, à la Fenière, puis participe à l’ouverture de l’Hôtel La Vague de Saint- Paul****, à Saint Paul de Vence. Il ressent alors la volonté de se tourner vers la restauration et se dirige vers
Paris afin de découvrir le monde de la Brasserie. Il découvre, teste, travaille, s’inspire. La Belle Epoque se dessine.

Maxime Nahon, 27 ans, le petit frère, fait ses études à l’Institut Paul Bocuse à Lyon. Il fait son premier stage chez Michel Sarran, le chef qui lui ouvre, sans aucun doute, la voie de la restauration, la volonté profonde de devenir cuisinier.
Il exerce dans de nombreuses et belles tables : L’Auberge Basque auprès de Cédric Béchade à Saint-Pée-sur- Nivelle, Le Bernardin avec Eric Ripert à New York, au Pavillon Ledoyen auprès de Christian Le Squer puis Yannick Alléno (année durant laquelle il obtiendra sa 3ème étoile au Guide Michelin), puis de nouveau avec Christian Le Squer au Georges V et enfin dans une Brasserie Ducasse.
Maxime s’adapte alors au style Brasserie, il apprécie cette cuisine traditionnelle, française, cette manière de cuisiner, de travailler les produits.

Ouverte 365 jours par an, sept jour sur sept, en service continu, de 6h à 2h du matin, La Belle Epoque voit un grand nombre de style de clients. Ce lieu multi facette rafraichit l’après-midi, propose un café à des travailleurs pressés, invite à déjeuner les touristes issus d’un musée, et se transforme en lieu de vie festif à la nuit tombée.

C’est lors de ce temps fort que le duo est convaincu de son concept. Des plats classiques mais au goût du jour généreux, qui varient au rythme des saisons, des produits, mais toujours dans cette dynamique de « bien manger », une cuisine familiale et généreuse.
On y déguste par exemple des œuf mimoas / Poireaux Vinaigrette, ou une belle Entrecote de salers Frites maison et sauce au poivre, Rigatoni à la Truffe, Joue de Bœuf Braisée Carottes

La Belle Epoque
29 Cours Mirabeau
13100 Aix-en-Provence
04 13 10 53 04