SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
05/02/2018

Lancement du guide 2018 des Grandes Tables du Monde


Lundi 5 février 2018, dans les salons du Ritz-Paris, David Sinapian, Président des Grandes Tables du Monde a présenté la nouvelle édition du guide 2018 ainsi que les 10 nouveaux membres qui rejoignent cette année l’association.
L’événement a permis de rendre des hommages notamment à Paul Bocuse, figurant en bandeau sur les exemplaires du guide
David Sinapian a annoncé que désormais la date de sortie du guide des G.T.M. sera conjointe de celle du guide Michelin France. Par Ailleurs Anne-Sophie Pic, son épouse, seule femme chef trois étoiles Michelin sera la première marraine des parrainages créés pour les nouveaux chefs promus du guide Michelin.



les membres du bureau présentent le nouveau guide 2018 ©SandrineKauffer
les membres du bureau présentent le nouveau guide 2018 ©SandrineKauffer
Ce rapprochement s’explique par la proximité historique entre le guide rouge et les Grandes Tables du Monde qui ont inscrit dans leurs statuts la nécessité pour chaque membre de détenir au moins deux étoiles au moment de l’entrée dans l’association.


David Sinapian président des Grandes tables du Monde
David Sinapian président des Grandes tables du Monde
L’association restent convaincue que les grands restaurants ont un rôle majeur à jouer dans la société : ils servent à imaginer la cuisine de demain. À travers leur travail, ils mettent en valeur des producteurs de talent, montrent la voie vers une alimentation qualitative, et ils servent, surtout, à donner du bonheur à une communauté d’êtres humains. Dernier objectif essentiel : l’association réfléchit aux conditions qui permettraient de faciliter les transmissions et les créations de nouveaux restaurants gastronomiques et ne rien perdre de notre culture culinaire au sens large.

Discours de David Sinapian pour le lancement du nouveau guide 2018 avec la présentation des nouveaux membres


Cet événement fut aussi l’occasion de rendre un hommage fort à trois personnalités éminentes récemment disparues :

Christine Guérard est indissociable de la carrière de Michel présent lors de l’événement. A deux, ils ont construit, leur vie durant, sans ménager leur peine et avec un goût très sûr ce qui est devenu le domaine enchanté que sont les Prés d’Eugénie. Ils sont aussi à l’origine du concept formidable de la Cuisine Minceur et ont été essentiels dans la promotion du Thermalisme en France. Leur influence est immense et Christine fut une pièce indispensable de cette réussite à laquelle elle a consacré jusqu’au bout toute son énergie.

Gualtiero Marchesi a lui joué aussi un rôle primordial mais de l’autre côté des Alpes. C’est simple : la cuisine italienne gastronomique lui doit tout. Doté d’une grande culture artistique, grand mélomane, Gualtiero a porté la cuisine italienne à un niveau de raffinement inconnu jusqu’alors. Il fut le premier chef trois étoiles au guide Michelin Italien. 


• Enfin, dernière disparition celle de Paul Bocuse. Pour nous aux Grandes Tables, Paul était un supporteur de la première heure. Son amitié proche et fidèle avec la famille Haeberlin a été un élément crucial de la construction de notre association sans oublier le rôle important joué par Patricia Zizza pendant de nombreuses années. Nous n’oublierons pas Paul Bocuse, ni l’homme, ni le chef, ni surtout son message.

Vidéo Serge Schaal vice-président des Grandes Tables du Monde présente le nouveau guide


A l’occasion de ce lancement et toujours pour honorer sa mémoire, l’association a fait réaliser un bandeau commémoratif qui orne spécialement les exemplaires du guide qui ont été remis lors du lancement à Paris.

Le nouveau guide 2018 a conservé cette année encore tous les éléments qui en ont fait le succès, tout en apportant plusieurs améliorations qualitatives notables :
• La qualité de la couverture et la qualité d’impression sont améliorés
• Le guide revient cette année à une présentation alphabétique par pays 

• Le guide présente cette année des pages dédiés au prix que l’association remet traditionnellement lors du congrès : 


Le Prix d’Honneur à Maguy Le Coze, Le Bernardin à New York

Le Prix du Restaurateur Français de l’Année à Jean-Pierre Vigato, Apicius
à Paris

Le Prix du Restaurateur Étranger de l’Année à Will Guidara, Eleven
Madison Park à New York

Le Prix Valrhona du Meilleur Pâtissier de Restaurant au Monde 2017 à
Cédric Grolet, Le Meurice à Paris

Le guide est disponible à partir du 5 février 2018 dans tous les restaurants membres de l’Association dans plus de 25 pays.


Par Sandrine Kauffer
crédit video Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Aline Gérard/Cook and Shoot


www.lesgrandestablesdumonde.com

RELIRE